NUMiDIA نوميديا
NUMiDIA نوميديا

منتدى ثقافي فكري حواري

.... لقد تمّ حذف مادّة مهمّة من ساحة : أضف كلمة أمازيغية فهل يوجد من بين اعضاء المنتدى من يحتفظ بها
--------- Tfaska n'wen d'tameggast عيد سعيد
أهلا === azul كيف حالك ?=== ?manzakin ماذا تفعل ? === ? matta hetteggd أين تذهب ? === ? mani tild أين أنت ? === ? mani hellid ما بك ؟ === ?matta chyughn عفوا === asorf الى اللقاء === ar timlilit من فضلك === igh as tufit سنة سعيدة === asggas ighodan شكرا === tanmmirt صباح الخير === tifawin ليلة سعيدة === timnsiwin إلى اللقاء === ar tufat تشرفنا بمعرفتك === s waddur tusna nk جيد === iyfoulki مرحبا بكم === ansof iswn إلى وقت آخر === ar tiklit yadn

أهلا وسهلا بك زائرنا الكريم, أنت لم تقم بتسجيل الدخول بعد! يشرفنا أن تقوم بالدخول أو التسجيل إذا رغبت بالمشاركة في المنتدى

أطروحة متميّزة في التاريخ الحربي للأمازيغ

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل  رسالة [صفحة 1 من اصل 1]

kahéna

avatar
أقلدون A Gildun
الاستاذة الدكتورة
ويزة آيت عمارة
قدمت أطروحة متميّزة في جامعة ليون في موضوع جديد جدا وغير مسبوق عن تاريخ الأمازيغ الحربي
عنوان الأطروحة

RECHERCHE SUR LES NUMIDES ET LES MAURES FACE À LA GUERRE, DEPUIS LES GUERRES PUNIQUES JUSQU'À L'ÉPOQUE DE JUBA Ier

صورة الأستاذة مفخرة الشعب الأمازيغي :


Après une thèse sur l'histoire militaire de l'Afrique du Nord antique dirigée par le professeur Yann LE BOHEC, grand spécialiste des guerres puniques, Ouiza Aïr AMARA a été professeur d'histoire romaine à l'École Normale Supérieure Alger


وهذا احد كتبها


Ouiza AIT AMARA, Les soldats d'Hannibal, Illustoria, Les Editions Maison, 2009, 85 p.

Les éditions Maison, basées à Clermont-Ferrand, publient depuis quelques temps dans leur collection Illustoria de petits volumes consacrés à l'histoire militaire antique et médiévale, maintenant, également. Cette collection s'inspire sans doute très fortement des volumes de la très célèbre maison anglo-saxonne Osprey : un thème bien choisi, traité par un auteur qui se veut spécialiste de la question, et fortement illustré (cf le titre de la collection : Illustoria).

Ce volume-ci est de la plume d'Ouiza Aït Amara, professeur d'histoire à l'université d'Alger. Il évoque les soldats du légendaire Hannibal, celui-là même qui faillit faire tomber Rome au cours de la deuxième guerre punique (218-202 av. J.-C.). Dans l'introduction, l'historien définit son propos : Hannibal, dont on ne sait d'ailleurs pas grand chose au vu de la pauvreté des sources, en plus de son génie militaire, n'a-t-il pas réussi aussi grâce à son armée ? Une armée disparate dont il a su tirer le meilleur parti, et notamment de la cavalerie numide qui eut un rôle si important dans le conflit.

Le premier chapitre présente Hannibal lui-même, un général influencé par la culture héllénistique et dont le modèle fut Alexandre le Grand. Montrant l'exemple, se rapprochant ainsi de la troupe, Hannibal emploie aussi souvent la ruse et le stratagème, dont certains auteurs antiques firent des traités. Plutôt novateur sur le plan militaire, il tira profit de l'utilisation de son abondante cavalerie contre les Romains.

Le deuxième chapitre est sans doute le plus intéressant car c'est celui qui présente l'armée d'Hannibal. L'historien évoque d'abord les statuts juridiques (citoyens, sujets, alliés, mercenaires) puis aborde les rôles tactiques : infanterie légère, infanterie lourde, cavalerie lourde, cavalerie légère, "Indiens", marins, pour ensuite voir leur utilisation au combat. Cette présentation détaillée des soldats d'Hannibal forme incontestablement le coeur de l'ouvrage.

Etrangement, le troisième chapitre est dédié aux Romains, qui sont bien les adversaires, mais le livre ne porte-t-il pas sur les soldats d'Hannibal ? Ce chapitre a au moins le mérite de présenter, à côté de Scipion l'Africain, deux autres généraux moins connus généralement, Marcellus et Fabius Maximus.

Les quatre chapitres suivants présentent les campagnes d'Hannibal, depuis le départ en Espagne en 218 jusqu'à la défaite de Zama en 202. Ils n'apportent rien de particulièrement neuf, car ils s'inspirent très fortement de l'ouvrage de Yann Le Bohec, un historien français spécialiste de l'armée romaine, Histoire militaire des guerres puniques (1995) -l'historien est d'ailleurs remercié au début du livre. La conclusion fait parfois un peu répétition avec le chapitre 1.

Le livret d'illustrations au milieu de l'ouvrage comprend une trentaine d'illustrations, dont certaines de couleur, comme de coutumes. Mais beaucoup sont là encore tirées de l'ouvrage de Y. Le Bohec, y compris les schémas de toutes les batailles principales... on aurait aimé des documents originaux. Il faut aussi souligner que Ouiza Aït Amara se focalise surtout sur la période 218-216, celle des grands triomphes d'Hannibal, mais il est beaucoup plus discret sur la décennie précédant Zama, celle de l'échec d'Hannibal quant à emporter la décision face à Rome, en Italie.

On trouvera en annexes une chronologie, un lexique fort commode, la liste des sources utilisées et une bibliographie indicative. Ce petit ouvrage serait donc une excellente introduction au sujet, malgré les défauts constatés, si n'était son prix : quasiment 15 euros pour à peine 85 pages vite lues, c'est cher payé...
Publié par Stéphane Mantoux. à l'adresse 15:50

futur2


أقلدون A Gildun
لك جزيل الشكر .
ما هي الطريقة التي تسمح لي بالحصول على الكتاب

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة  رسالة [صفحة 1 من اصل 1]

صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى